• cropped-01.jpg

    cropped-01.jpg

Je voulais vous parler de cette exposition. Comme je l’ai dit dans la vidéo, je ne pourrai pas m’y rendre et j’en suis vraiment navré.

Ce sont des objets rares et magnifiques dans le domaine de la joaillerie, qui montrent le savoir-faire français dans cet artisanat de très haut niveau.

Je ne peux que vous encourager à aller la voir, il n’y a pas grand-chose à dire, c’est tout simplement superbe.

PS : toutes mes excuses pour cette vidéo, l’image est monstrueuse, le son catastrophique, mais ma caméra est tombée en panne et je l’ai faite avec mon téléphone. Le montage n’est pas parfait non plus, mais cela faisait cinq ans que je n’en avais pas fait. Je vous promets que la prochaine vidéo sera de meilleure qualité.

 

Les liens utiles :
http://www.hotels-paris-rive-gauche.com/blog/2018/04/05/exposition-dobjets-precieux-art-deco-a-lecole-des-arts-joailliers-jusquau-25-avril-2018/

https://www.lecolevancleefarpels.com/fr/news/objets-precieux-art-deco-exposition-du-4-au-25-avril-entree-libre

 

Read more

Quel honneur !

J’ai voulu partager cette vidéo car c’est toujours un moment très agréable d’être cité dans un média.
Je voudrais remercier Laure Laure Lapègue, Chris Simon et Bookscritics pour cette vidéo.

https://bookscritics.net/

https://www.youtube.com/channel/UCej6k5ARIIX4D6JRQDWcB2g

https://laure-lapegue.iggybook.com/fr/

http://chrisimon.com/

https://www.scoop.it/t/publier-en-numerique

Qui sommes nous ?

 

Read more

Bonjour à tous,

Je sais que je n’ai pas été très présent depuis la fin du salon Livre Paris. Non, je n’avais pas pris de vacances, comme certains d’entre vous l’ont suggéré, mais je me suis remis au travail. Quand je commence une nouvelle série, il faut que les idées sortent le plus vite possible pour créer l’intrigue. Hier soir, j’ai passé les 28 000 premiers mots (environ une centaine de pages de roman) et donc je fais un petit break pour vous donner des nouvelles.

Salon Livre Paris 2018. Ce fut un succès total. Avec Laure Lapuège et Chris Simon, nous sommes enchantés de la manière dont les choses se sont déroulées. Rencontrer beaucoup d’auteurs, des éditeurs, une foultitude de personnes du monde du livre, et surtout beaucoup de lecteurs. J’ai personnellement eu la chance de voir plusieurs lecteurs de l’année dernière revenir me voir pour me gronder, car je n’avais pas insisté suffisamment l’année dernière pour qu’ils achètent les trois volumes en même temps. L’erreur est réparée et ils sont repartis avec les exemplaires manquants.

Cela a donné également le coup d’envoi de futurs projets sur lesquels nous sommes déjà en train de travailler. Cette année 2018 et le début de l’année 2019 s’annoncent d’ores et déjà très chargés. Mais quel bonheur !

Je voudrais remercier tout particulièrement Laure Lapuège et Chris Simon qui m’ont permis de rencontrer beaucoup de gens avec lesquels des contacts amicaux se sont noués. Je ne donnerai pas de nom pour des questions de discrétion.

Je voudrais aussi remercier particulièrement les lecteurs avec lesquels j’ai systématiquement un lien exceptionnel.

J’ai déjà publié beaucoup de photos sur les réseaux sociaux, et vous en retrouverez quelques-unes sur ce site.

Surtout, n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter, car vous aurez dans les semaines et les mois à venir des informations concernant le nouveau roman. Ce serait dommage de les rater.

Je me remets au travail pour vous faire voyager et découvrir de nouveaux univers.

À très bientôt

Read more

Administration de l’univers

Bureau des réclamations

Section « Espace-Temps »

Bureau d’accueil

–– SUIVANT !

–– Bonjour madame, c’est pour déposer une réclamation.

–– Avez-vous rempli le formulaire A 6 799 750 ?

–– Oui, le voici.

–– Voyons ça. OK, votre nom c’est ?

––Manuel Bénétreau. C’est écrit… là.

–– Je sais lire ! Voici votre ticket… allez attendre là-bas.

–– Il y a beaucoup d’attente ?

–– Vous verrez bien. Suivant !

Le ticket annonçait le numéro 12 000 756 002. Sur le tableau, le numéro qui allait être appelé était le 00 000 000 009.

–– La vache, mais je vais attendre pendant des années, moi.

–– C’est pas mon problème. J’ai dit SUIVANT !

Quelques années, ou quelques jours, ou quelques secondes plus tard, le haut-parleur crache un appel : « Monsieur Bénétreau est attendu au guichet N°2 ». L’homme se leva précipitamment, pour se diriger vers le guichet, tenant des papiers à la main. Il s’assied en face d’un préposé débonnaire.

–– Quelle est votre demande ?

–– Voilà Monsieur, il me faudrait plus de temps.

–– Il vous faut plus de temps ! Et pour quoi faire ? On vous a octroyé un certain temps et c’est à vous de vous débrouiller avec. On n’est pas un distributeur automatique. Ici c’est une administration sérieuse. Quelle est exactement votre demande ?

–– Et bien voilà. Avec deux amies, Laure Lapègue et Chris Simon, on a réservé un stand au Salon du livre de Paris. Vous savez « Livre Paris 2018 ». Pour le Stand BOOK N’ SERIES, on nous avait attribué un premier stand, puis ils l’ont changé. Maintenant on a le stand C62. Du coup il faut tout changer, les flyers, les invitations…

 

–– Je ne comprends pas. Quel est le problème exactement ?

–– J’avais plein de choses à faire. Les cartes de visite, des marque-pages, l’affiche du stand, les visuels divers et variés pour Internet, Twitter, Facebook, Instagram, etc. Là on a bien avancé, mais il reste encore des choses à faire. Rédiger des messages, écrire des articles, des newsletters et je n’ai pas assez de temps avant le salon. En plus, j’ai commencé un quatrième roman et je me retrouve débordé.

–– Qu’est-ce que vous voulez que j’y fasse ?

–– Je me suis dit, si je pouvais avoir un petit peu plus de temps, je pourrais finir les choses dans les temps.

–– Si je comprends bien, vous voudriez que je vous donne du temps avant le salon, pour que vous puissiez faire vos petites affaires à temps. C’est bien ça ?

–– Exactement. Ça me rendrait un énorme service.

–– Vous ne manquez pas d’air. Savez-vous où vous êtes ici ? Vous êtes très exactement à la section Espace-Temps, dans les bureaux de l’administration de l’univers.

–– Oui, je sais bien. C’est pour ça que je suis venu. Vous êtes l’administration qui gère l’Espace-Temps. Comme j’ai besoin d’Espace-Temps, je suis venu vous voir.

–– Je vois ! Avez-vous quelques notions de la Relativité Générale ? Est-ce que le Modèle Standard évoque quelque chose pour vous ? Peut-être quelques notions de Physique Quantique ? Avez-vous déjà entendu parler de la Variance CPT ? Du principe de Causalité ? Soyons fous, savez-vous ce qu’est l’Entropie ou la Loi du Désordre ? La Flèche du Temps peut-être ? Avez-vous déjà étudié le KAON NEUTRE ?

–– Heu… Non. Je vous avoue humblement que je ne suis pas scientifique, je suis un auteur de romans.

–– Alors qu’est-ce que vous foutez là, imbécile. Vous ne savez pas que cette section est strictement réservée aux scientifiques. On ne donne pas du temps à n’importe qui. On s’occupe de choses sérieuses ici. Vous voulez avoir du temps ? Alors sortez-vous les mains des poches et prenez le temps de faire les choses. SUIVANT !

Read more

Ce sera mon premier post de cette année, pour vous souhaiter mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2018.

Je tenais à vous remercier pour tout le soutien que vous m’avez témoigné tout au long de l’année 2017. Vous qui avez acheté les livres, qui les avez lus et, pour certains d’entre vous, qui m’ont envoyé votre témoignage. Je suis toujours émerveillé par vos commentaires. Cela me touche beaucoup.

Cette année 2018, il y aura plein de choses. Je suis reparti vagabonder sur le chemin de la fiction et j’espère pouvoir à nouveau vous surprendre. De nouveaux personnages mais aussi des anciens qui n’ont pas fini de raconter des histoires. Un salon à la fin du premier trimestre, peut-être plusieurs, on verra. Et surtout l’envie de vous rencontrer encore.

J’espère aussi et surtout pouvoir vous tenir informés à travers ce blog, peut-être quelques vidéos sur la plupart des réseaux sociaux. Ça représente beaucoup de travail et j’espère que je pourrai tenir la cadence au milieu de l’écriture.

À très bientôt donc et encore une fois, tous mes vœux pour cette nouvelle année 2018.

Read more

BOSTON FAMILY 1

« Bonjour, C’est Angélique, on s’est rencontrés lundi dernier sur le Salon du Livre…
Comme promis je vous fait un retour sur votre livre que j’ai fini ce week-end.
J’ai vraiment adoré: l’histoire, les personnages, le lieu, l’époque… et toutes les références historiques d’événements que je connaissais déjà ou pas du tout ce qui m’a permis d’apprendre pas mal de choses.

J’avoue que j’ai commencé à le lire prudemment, car j’avais peur de justement me retrouver avec plus de références historiques que d’histoire mais au contraire celles-ci sont bien amenées et permettent de mieux comprendre l’intrigue. Je me suis retrouvée immergée dans la vie du couple Avallon auquel on s’attache très vite et avec qui on partage peine lorsqu’ils perdent tout, joie quand petit à petit la chance leur sourit ou encore peur, lorsqu’ils évoquent les possibilités de guerre future alors que nous, lecteurs, savons ce qui va arriver par la suite.

Le seul point « « « « négatif » » » » (je mets plein de guillemets parce qu’il n’est rien à côté de tous les points positifs) serait peut être qu’on ne revient jamais au « présent » c’est à dire qu’on ne sait jamais ce que Louis Avallon, qui découvre son histoire, ressent à sa lecture. Peut-être que nous le saurons dans les autres saisons que je vais m’empresser d’acheter cette semaine car vous aviez raison, j’aurais dû toutes les acheter lundi! J’ai un peu triché j’avoue et j’ai regardé sur internet ce qui s’était passé le 22 juillet 1934 à Chicago car je ne pouvais pas attendre !!!

J’ai aussi laissé un commentaire positif sur Amazon et vous méritez vraiment d’avoir plus qu’un petit stand au Salon du Livre, car en plus d’une bonne histoire, vous avez une très jolie plume. Grâce à vous, j’ai pu imaginer Susan dessiner des cuisinières, William vendre des châtaignes, Junior se cacher derrière les buissons, le stand O&A à l’exposition universelle…

Je vous souhaite la réussite et je suis sûre que vous l’aurez.
Merci beaucoup pour cette lecture!
Amicalement,
Angélique »

Read more

Voilà, le salon de Paris est terminé. Ce salon n’était pas comme les autres, c’était mon premier salon du livre.
J’ai fait beaucoup de salons dans ma vie en tant qu’exposant, et celui-ci comme les autres, je l’ai abordé de la même manière : « ne m’attendre a rien ». Et ce qui devait arriver arriva. À l’instar d’un des principaux sujets de mon roman, j’ai fait des rencontres. J’ai rencontré des éditeurs, des auteurs et j’ai surtout rencontré des lecteurs. Certains de ces derniers avaient déjà lu le roman, mais beaucoup d’autres le découvraient. C’est là qu’il s’est passé quelque chose d’extraordinaire. Ces futurs lecteurs ont discuté avec moi, ont posé tout un tas de questions auxquelles parfois je n’avais pas forcément de réponse. Et le plus incroyable, c’est qu’ils ont acheté le roman juste parce qu’ils avaient eu une conversation avec l’auteur.
On ne se connaît pas, je ne connais pas leur goût, rien ne supposait qu’ils achètent mon livre. Des millions de livres sont disponibles sur le salon, et c’est le mien qu’ils choisissent ! Qu’est-ce qui pourrait me rendre plus heureux ?
C’est aussi pour moi le début de l’angoisse. Vont-ils apprécier le roman, ou le jeter au chien ?
J’ai un début de réponse avec Angélique. Croisée au hasard, conversation de quelques minutes, et elle repart avec le livre sous le bras en me promettant de me donner son avis…

Je vous laisse découvrir son commentaire.

Enfin je réponds ici aux questions les plus fréquentes qui m’ont été posées sur le stand :

Le roman est-il en anglais ?

Pour le moment il n’est publié qu’en français.

Êtes-vous d’origine américaine ?

Pas du tout, je suis né dans la région parisienne.

Est-ce une histoire vécue ?

Absolument pas, c’est de la pure fiction. Tous les personnages et l’histoire de fond sont purement imaginaires.

Y a-t-il beaucoup, voire trop, de références historiques ?

Il y en a, mais elles ne sont là que pour mieux comprendre l’époque et les décisions des personnages. Ce n’est pas un roman historique, c’est une aventure dans l’histoire.

Y aura-t-il une suite ?

Non, cette saga en trois volumes est terminée. Mais je ne dis pas que ses personnages ne vont pas vivre d’autres aventures.

Read more

Louis Avallon, toujours à la recherche des origines de sa famille, poursuit son travail de mémoire sous la direction bienveillante, mais parfois espiègle, de l’historien Paul Milla.

Ensemble, ils voyagent des années 70 aux années 2000, revivant les petits et les grands moments de notre époque tout en découvrant, au fur et à mesure, la fabuleuse histoire de la dynastie Avallon.

Et s’il en apprenait bien plus que ce qu’il avait imaginé?

Et si toute cette aventure avait commencé lors d’une éruption volcanique, en Islande, en l’an de grâce… 1783 ?

Secret intimes et bouleversants mystères sont enfin dévoilés.

La saga Boston Family peut s’achever en apothéose…

Read more

À la demande de ses petits-enfants, Louis Avallon s’est lancé dans une enquête historique pour retrouver les origines de sa famille, une lignée d’industriels dont le quotidien fait régulièrement la une des journaux.

La première étape est la lecture de cahiers laissés par sa mère, un récit qui débute à la veille de la crise de 1929 et s’achève le 22 juillet 1934. Pourquoi cette date ?

La découverte d’un fameux indice et la rencontre avec un personnage haut en couleur lui donnent à penser qu’il est près du but : il existe des informations sur les origines de sa famille ! Mais comme les choses ne sont jamais simples, il va devenir l’acteur de sa propre enquête.

Les années 30, 40, 50 et 60 vont lui sauter au visage, à travers des milliers de souvenirs qu’il croyait oubliés à jamais. Douloureux ou heureux, sensuels ou polémiques, ils lui apporteront tous un nouveau regard sur son propre passé.

Au programme : les études, les filles, les copains, les voitures, le rêve américain, sa carrière au milieu d’une Amérique conquérante et troublée, secouée par les guerres, les assassinats et les crises raciales.

Tous ces moments, tombés temporairement dans l’oubli, ont fait de lui ce qu’il est devenu…

Read more

C’est l’une des familles les plus en vue de Boston. Son histoire s’est étalée dans les journaux et les magazines people pendant plus de 100 ans, mais personne n’est capable de répondre à cette simple question : d’où vient cette famille ?

Surtout pas le grand-père qui ne s’y est jamais intéressé. La famille est-elle arrivée aux États-Unis en 1492, en 1620 ou plus tard ? Quel lourd secret se cache derrière cette énigme ? Une infamie ? Un tueur en série ? Une famille bourgeoise ou même princière qui a échappé aux guerres ou aux révolutions européennes ? C’est à l’occasion du mariage de ses petits-enfants qu’il va, pour la première fois, remonter le temps et se lancer dans de passionnantes recherches.

Quand Louis Avallon décide de partir à la découverte de ses ancêtres, il ne soupçonne pas un instant les aventures qu’ils ont vécues. Il nous offre un fascinant plongeon dans l’Amérique de la crise de 29, des désastres climatiques, des bouleversements sociaux et politiques des années trente.

Il nous fait surtout partager la vie intime d’une famille « pas comme les autres », avec ses choix, ses doutes, ses engagements, ses échecs et surtout ses succès.

Qui sait, s’il persévère, il pourra peut-être remonter jusqu’aux origines d’une histoire ô combien inattendue….

Read more